fermer

Projet éducatif du Centre Saint Marc

Le projet éducatif du Centre Saint-Marc

Une école ouverte, pour éduquer tout l’homme, qui invite à rencontrer et à découvrir Jésus-Christ

Le Centre Saint-Marc regroupe des établissements scolaires (Ecole primaire Sacré Cœur, 6/8 rue Boissac, 69002 Lyon - Ecole primaire Sainte Ursule, 11 rue Sœur Bouvier, 69005 Lyon - Collège Saint-Louis de la Guillotière, 10 rue du Béguin, 69007 Lyon - Collège Saint-Marc 11 rue Sœur Bouvier, 69005 Lyon - Lycée Professionnel Saint-Marc, 4 rue Sainte-Hélène 69002 Lyon – Lycée Saint-Marc, 10 rue Sainte-Hélène, 69002 Lyon) sous contrat avec l’Éducation nationale. A ce titre, il assure une mission de service public, et cherche à promouvoir une conception de l’homme fidèle à la déclaration universelle des droits de l’homme.

il assure une mission de service public, et cherche à promouvoir une conception de l’homme fidèle à la déclaration universelle des droits de l’homme.

En même temps, il s’inscrit par son histoire dans la tradition éducative de deux congrégations religieuses (Jésuites, Religieuses du Sacré-cœur) qui ont fondé des écoles pour l’éducation chrétienne de la jeunesse. Elles ont vu dans cette tâche un moyen privilégié de servir la société et l’Église.

Cette visée de service est garantie par l’Association Saint-Marc. Ses membres sont convaincus qu’aujourd’hui encore, s’engager dans une école est une manière de se mettre « au service de tous les hommes et de servir en chacun tout l’homme » (Paul VI « Développement des peuples » 15 avril 1967). Dans cet esprit, ils reconnaissent que toutes les valeurs humaines authentiques ont leur place dans le Projet Éducatif. Ils pensent donc, que tous ceux qui vivent ou travaillent dans le Centre Saint-Marc doivent, en référence à ces valeurs, être partie prenante de ce projet, dans le respect de la liberté religieuse de chacun.

Une école ouverte...

Le Centre Saint-Marc entend accueillir, sans discrimination sociale, raciale, culturelle ni religieuse, tous ceux qui adhèrent à son projet et sont disposés à le promouvoir activement : enseignants, personnel éducatif et de service, familles, élèves, partenaires extérieurs.

A cet effet :

Sur le plan éducatif, Il s’efforce de créer les conditions pour que cette ouverture soit effective. Ceci implique :

  • Pour les enseignants et les éducateurs, de porter une attention particulière à la diversité des personnes selon leur origine, leur milieu, leur histoire et leurs convictions, d’avoir le souci de la promotion de tous, en particulier des élèves en difficulté, de rechercher un dialogue confiant tant avec les élèves qu’avec leurs collègues et les familles, et de saisir toute opportunité de collaboration extérieure, susceptible de concourir utilement à l’animation et au développement du Centre sans compromettre son autonomie, de rester attentifs à l’évolution de la société et aux exigences de solidarité. Pour les élèves, d’apporter leurs compétences et leurs autres qualités, de s’engager dans des actions de solidarité active, de respecter les personnes et les biens.
  • Pour les parents, de participer autant que possible, aux activités et rencontres qui leur sont proposées, d’entretenir une relation franche avec les responsables désignés dans le respect du rôle de chacun, de s’intéresser à tous les aspects de l’éducation de leurs enfants au-delà de la seule réussite scolaire.

Sur le plan financier, pour compléter la participation de l’Etat et des collectivités publiques, le Centre Saint-Marc choisit la solidarité en appliquant un système de quotient familial qui permet de fixer le montant des frais de scolarité en fonction des ressources des familles et dont la contrepartie nécessaire est la loyauté des parents.

...Pour éduquer tout l’homme...

éveil de la sensibilité, formation du jugement, développement de la volonté et exercice de la responsabilité 

Parce qu’ils sont engagés dans une école, les éducateurs et enseignants du Centre reconnaissent que leur rôle premier consiste à contribuer efficacement, pour chaque élève, à l’acquisition d’une culture, de connaissances et des apprentissages nécessaires à son avenir d’adulte.

Plus globalement, ils estiment que leur tâche s’étend au-delà de cette contribution, à l’éducation de l’ensemble de la personnalité : éveil de la sensibilité, formation du jugement, développement de la volonté et exercice de la responsabilité.

Dans ce but, tous les adultes qui travaillent au Centre Saint-Marc, à des titres divers, s’efforcent notamment, de mettre en œuvre, dans leur pédagogie, les orientations développées ci-après. Le succès de cette action requiert nécessairement la concertation entre les éducateurs, ainsi que l’adhésion des familles sans lesquelles il ne peut y avoir de cohérence éducative.

Apprentissage de l’autonomie et de la responsabilité

Les enseignants et l’ensemble du personnel s’efforcent d’agir de façon que leurs propres comportements vis-à-vis des élèves témoignent de l’esprit du Projet.

En pratique, ils sont attentifs à ce que :

  • les exigences imposées soient clairement présentées et expliquées en fonction de l’âge et du stade de développement de la personnalité :
  • chaque élève soit guidé progressivement vers l’autonomie dans son approche de la connaissance, l’emploi de méthodes et l’appréciation de ses propres expériences et résultats ;
  • puisse participer à des structures adaptées où il assume une responsabilité réelle, y compris dans le fonctionnement de la classe ou de l’établissement ;
  • accepte la discipline nécessaire et prenne en charge son travail comme principal acteur de sa propre éducation
  • le travail de groupe et l’aide mutuelle soient favorisés et fassent l’objet d’un apprentissage progressif et contrôlé ;
  • l’ensemble des relations à l’intérieur de la classe ou de l’établissement et entre les différents acteurs soit dominé par le respect, la confiance et le dialogue, et que les conflits soient résolus dans un dépassement de la violence,
  • l’évaluation des résultats et des comportements ne se transforme pas en jugement définitif sur l’élève ;
  • l’encouragement, le soutien, un regard positif, soient apportés aux élèves pour susciter leurs propres efforts ;
  • les sanctions s’accompagnent toujours d’une intervention sur les causes de la difficulté

 

En définitive, la pédagogie développée au Centre Saint-Marc vise :

  • à donner aux élèves le goût et la volonté de chercher, de découvrir, de comprendre tout de qui donne sens à la vie,
  • à développer leur jugement critique à l’égard des idées toutes faites et des valeurs reçues,
  • à les préparer et à les inciter à prendre leurs responsabilités dans la société et à contribuer à sonamélioration.
Motivation – Exigences

Le Centre Saint-Marc ne peut ignorer l’esprit de compétition qui marque la société actuelle. Mais il veut surtout aider chacun à découvrir ses potentialités et à prendre les moyens de les développer. Cette visée implique

  • d’apprendre à l’élève à s’évaluer avec réalisme et exigence,
  • de favoriser à la fois émulation et entraide,
  • d’encourager et de mettre en valeur la réussite plutôt que de dénoncer l’échec,
  • de développer la capacité au travail personnel, condition d’efficacité du travail en groupe,

Et ainsi, de permettre à chacun de donner le meilleur de soi-même.

... Qui invite à rencontrer et à découvrir Jésus-Christ.

L’inspiration chrétienne de l’action éducative du Centre se manifeste à différents degrés :

  • Par tout ce qui a été dit ci-dessus sur la visée et les pratiques pédagogiques et éducatives, notamment, par le respect de chacun et une attention plus grande à ceux qui sont en difficulté ;
  • Par la transmission des savoirs qui ne soient pas clos sur eux-mêmes, mais laissent place à d’autres manières de comprendre les réalités, 
  • Par un enseignement qui aide à découvrir l’apport chrétien dans notre culture à travers ses origines et son histoire,
  • Par la mise en place d’une proposition de la Foi adaptée à chaque situation, en lien avec l’Église locale.

 

Il reste cependant que la spécificité chrétienne ne réside pas dans une éducation attentive aux besoins de chacun, ni dans la transmission d’un héritage culturel. Elle se trouve dans la rencontre personnelle avec Jésus-Christ, vécue dans une communauté de croyants à l’écoute de sa Parole. Aussi, ceux qui partagent cette Foi, jeunes et adultes, doivent-ils trouver au Centre Saint-Marc, les conditions favorables pour l’exprimer et la célébrer. Par elles, ils se sentent invités à la conversion personnelle et à un discernement attentif et exigeant des valeurs en jeu dans toute situation. Ils sont prêts à « rendre compte de leur Espérance » puisqu’elle est la voie où ils trouvent sens à tout ce qu’ils vivent.


Après des travaux auxquels ont participé les participants qualifiés du corps éducatif et professoral, de l’ensemble des salariés et des parents d’élèves du Centre, ce projet a été ratifié par l’association Saint-Marc. Il est issu d’une réflexion approfondie sur la précédente version élaborée en 1979, il met l’accent sur quelques orientations qui ont paru fondamentales.
Il en développe quelques modalités pratiques d’application, sans prétendre les énoncer toutes ; sans prétendre non plus qu’elles soient ou puissent toutes être mises en œuvre complètement et définitivement, tant cet objectif est difficile à atteindre.